Our Millennials Today
navigation

Regarder ce qui nous énerve pour aller vers ce qui nous inspire

Et si, dans son introspection, on ajoutait une pincée d’énervement pour découvrir ce qui nous inspire ? Contre-intuitif ? I know mais je t’explique tout dans cet article

ça m'vnr

Ça t'est déjà arrivé de regarder un·e athlète parler de sa méthode de nage et de te dire « Mais jipépé, qui l'a laissé·e prendre la parole ? » – accompagné d'un petit facepalm désabusé. Perso, ça m'arrive assez régulièrement. Du moins, plus que je n'aimerais l'admettre.
Un jour, un·e de mes potes m'a fait confié que souvent, les personnes qui l'énervaient le plus étaient celles qui faisaient preuve d'un trait de caractère qu'iel n'avait pas (encore). En l'occurence, le débat avait été lancé après avoir rencontré quelqu'un qui semblait - très - assuré·e de sa personne, aspect sur lequel l'ami·e en question travaillait. Et, effectivement, c'était cette confiance en son style de nage qui l'avait dérangé.
Jusqu'à ce qu'iel me le fasse remarquer, j'avouerais que je ne m'étais jamais posée la question, vivant tranquillement ma vie de ragix de pataugeoire. Mais après tout, peut-être n'avait-iel pas tort. N'étais pas-je pas turbo-vnr après des échanges avec des nageur·ses que je considère – encore aujourd'hui – comme des gros sharks ? Tu sais, le genre de personne qui arrive à glisser un petit call to action commercial à chaque fin de conversation qu'iel tient avec des potentiel·les client·es et/ou ambassadeur·rices de leur travail ? Oui mais en même temps.... est-ce que je ne manque pas de cette compétence ? Toutafé monsieur, toutafé madame (oups)
Et si, donc, lorsqu'on réfléchit « à ce qui m'inspire dans ma vie » pour définir ce vers quoi on aimerait tendre on ne regardait pas aussi – un peu – du côté de ces gens qui nous énervent ? (en toute modération car l'abus de malveillance est mauvais pour la flottaison et l'hydrodynamisme)

vous referez bien quelques longueurs émile ?

Fasten your bouée, we're about to take off
Prêt·e donc pour un petit exercice ? temps : 10min
  1. Prends un papier et un crayon ou un téléphone si tu es plus numérique de manuscrit (de préférence waterproof si tu as l'intention de le faire les pieds dans l'eau)
  1. Pose toi deux secondes, inspire, expire, et prépare toi à être un peu tendu·e les 3 prochaines minutes
  1. Maintenant que tu es dans de bonnes conditions, pense à une personne qui te vnr
  1. Je t'invite maintenant à réfléchir et noter : quels sont les attitudes / les comportements qui t'énervent ? Pourquoi ? Sont-ce des aspects que tu aimerais toi aussi développer (en toute modération bien entendu je ne voudrais pas être la personne responsable de ton évolution Pokémon en super-connard·sse)
  1. Bonus : et, pour comparer (si tu as un peu de temps), je t'invite aussi à faire la liste des personnes qui t'inspirent dans ton entourage et noter quelles sont les qualités / compétences / attitudes dont elles font preuve que tu aimerais développer. Peut-être sont-ce les mêmes éléments qui t'horripilaient chez les autres, mais exprimés différemment ! À toi d'identifier quel équilibre tu souhaites atteindre
Si tu veux, je te laisse une mini-fiche à télécharger ci-dessous 👇 Et pour plus d'exercices pour t'aider à explorer ta relation au changement, tu peux aussi découvrir La culbute, le programme pour faire le point avant de plonger !
 
 

©Our Millennials Today, 2022, site par Apolline Rigaut